LOGO AIVP.png

tel: +33 (0)2 35 42 78 84
fax: + 33 (0)2 35 42 21 94

aivp@aivp.org

5, quai de la Saône
76600 Le Havre [France]

©2019 by AIVP

  • Preto Ícone Twitter
  • Preto Ícone Facebook
  • Preto Ícone LinkedIn

03

MOBILITÉ DURABLE

Trouver une nouvelle mobilité reliant ville et port

Améliorer la mobilité dans la ville portuaire et lutter contre la congestion urbaine en : 
  1. Encourageant le développement d’une mobilité des personnes douce, multimodale et collaborative, notamment pour les trajets domicile-travail.
     

  2. Développant des solutions douces pour une logistique urbaine de proximité, en favorisant la voie d’eau.
     

  3. Favorisant au sein du territoire Ville Port le transport des marchandises par la voie d’eau, le rail, ou tout autre mode de transport utilisant une énergie non fossile.
     

  4. Réduisant sur le territoire Ville Port par tous moyens les conséquences négatives des pics d’activité portuaire. 

connexion à un sdg
Exemple
Anvers [Belgique]

Le projet européen Civitas Portis a démarré en 2016. Il est coordonné par Anvers et regroupe 5 villes portuaires européennes qui fonctionneront comme des living labs afin de tester des solutions innovantes de mobilité durable pour le trafic généré par les villes et les ports. Pour Anvers, les principaux défis consistent à transformer les lignes de tramway en axes structurels reliant les villes et les ports, à influencer les choix de transport des citoyens, à réduire la dépendance des automobilistes en voiture et à améliorer la circulation dans la ville pour améliorer la qualité de la vie dans les zones urbaines.
Parmi les différents outils, il y a une stratégie marketing claire et de nouveaux transports collectifs tels que les bateaux.

+ info  visiter Smart Ways

Exemple
Paris [France]

Le transport fluvial est une excellente alternative pour la logistique urbaine du dernier kilomètre. Dans le cas de Paris, plusieurs projets pionniers utilisent la Seine comme canal logistique. Le projet Fludis propose un système combinant des barges électriques de 38 m de long, utilisées comme entrepôts flottants, avec des vélos électriques capables de distribuer 3000 colis par jour. Cela permet d’économiser jusqu’à 110 tonnes de CO2 par an. Un autre exemple est celui du téléphérique développé par Citallios pour transporter 260 000 tonnes de terres depuis un chantier de construction à Clichy. Ce système original reliant le site aux barges utilise des bennes transportant 20 tonnes de terres sur 400 m à 35 m de hauteur. Cette solution permettra d'économiser 10 000 camions par mois et de réduire de 35% les émissions de CO2 en toute sécurité. D'autres solutions parisiennes utilisant des barges, telles que Green Deliriver, utilisent des carburants alternatifs, tels que le biogaz, ou combinent différents véhicules électriques, tels que Green Switch Meridian. Ces exemples montrent le potentiel des fleuves pour une mobilité durable.

+ info sur Haropa Ports, détails techniques Mecamont

Foto par PyRem Contrôles

laissez un commentaire

#aivpagenda2030